Gapé-Hihlagbé

Centre de la petite enfance

Dans le but d’améliorer la participation de ses femmes à la vie socio-économique locale, le village de Gapé-Hihlagbé, avec l’aide de l’ONG PASYD (partage et action en synergie pour le développement), a initié un projet de centre de promotion de la petite enfance (CPPE) sous forme de classe maternelle pour occuper et éduquer les enfants de 3 à 5 ans. Jusqu’à la construction en dur de l’école maternelle en 2013-2014, l’école se déroulait alors sous une paillote qui ne sécurisait pas les enfants en période d’intempéries. De plus, des incendies dus aux feux de brousse ravageaient presque chaque année la paillote, perturbant ainsi ses activités pendant un temps.

ancienne école-med

Ancienne école maternelle. En haut en 2010. En bas, lors de l’inauguration de la nouvelle école en 2014.

 

Le projet de construction et d’équipement des locaux du Centre de Promotion de la Petite Enfance (CPPE) de Gapé-Hihalgbé trouve son origine dans le Plan d’Action Villageois (PAV) 2010-2014, mené par l’ONG PASYD grâce à l’aide de volontaires français, suisses et belges et en partenariat avec le comité villageois de développement (CVD). Le projet consiste à construire en dur la classe de maternelle accueillant des enfants entre 3 et 5 ans afin de remplacer la paillote utilisée jusqu’à ce jour. En plus de la sécurité et de l’éducation des enfants, la construction de l’école permet aux femmes de travailler plus librement aux champs une fois les enfants pris en charge par une institutrice agréée. Afin de contribuer à l’amélioration de l’environnement de l’école, des latrines ont été construites pour les enfants, ainsi qu’une citerne de récupération d’eau de pluie.

La construction de l’école a débuté en juillet 2013 et les travaux se sont achevés à la mi-novembre. Depuis le 25 novembre 2013, les 25 enfants en âge préscolaire du village bénéficient de leur nouvelle école.

La réalisation des travaux a permis de créer les em­plois suivants :
4 maçons dont le chef de chantier pour 5 semaines
4 aides-maçons pour 5 semaines
4 menuisiers pour 2 semaines
2 aides-menuisiers pour 2 semaines.
Les villageois ont apportés les matières premières pour la fabrication du ciment, de plus ils ont prêté main forte à la construction.

La construction des latrines et de la citerne a débuté en mars 2014 pour s’achever en juillet 2014.

L'école terminée, la citerne et les latrines.

L’école terminée, la citerne et les latrines.

 

Contribution de To go to Children

La construction de l’école de Gapé-Hihlagbé est le premier projet de To go to Children. En janvier 2009, une première prise de contact a été faite avec les habitants de Gapé-Hihlagbé par les membres de l’association. Suite à cette première rencontre, les membres de To go to Children étaient plus que motivés pour atteindre l’objectif fixé : la construction de l’école ! Après six années de recherche, à l’aide de marchés, de soupers de soutien, de participation à des festivals et grâce aux cotisations des membres et à divers dons reçus, les membres du comité ont réussi à récolter les fonds nécessaires pour la construction de l’école. Le projet Bike for Africa a permis de financer la construction des latrines et de la citerne.

Inauguration

En août 2014, les membres de l’association To go to Children ont eu le plaisir d’inaugurer de manière traditionnelle l’école maternelle de Gapé-Hihlagbé.

Togo_2014_light-416

Album photo

Nouvelle école - Gapé-hihlagbé

Voici quelques images de la nouvelle école, de la citerne de récupération d'eau de pluie, ainsi que des latrines.

Inauguration de la nouvelle école - Gapé-Hihlabé

Inauguration de l'école maternelle du le village de Gapé-hihlagbé, le 8 août 2014

Ancienne école - Gapé-Hihlagbé

L'ancienne école, qui ne permettait pas aux enfants d'être en sécurité.

Le village - Gapé-hihlagbé

Quelques photos du village de Gapé-hihlagbé